Pages Menu
Categories Menu

Recent From

More

Find us on Google Plus

Twitter

Most recent articles

Les acteurs du secteur optique se mobilisent pour une année fleurie

Posted by on Fév 14, 2017 in Actualité nationale |

Les principaux acteurs influents dans le domaine optique en France à savoir, Optique 2000, Atol et représentants d’opticiens, se sont réunis il y a quelques semaines à Chambéry, pour analyser la situation de l’optique en France et discuter de l’actualité et de l’avenir de cette activité.

Parmi les 400 personnes participantes à cet évènement nous voyons Didier Papaz et Yves Guénin les dirigeants d’Optic 2000 et d’autres opticiens de renom présidant des plus grandes enseignes en France et en Europe.

« Le domaine optique en France connaît un développement notable et dont l’avenir semble prometteur et profitable. Nous sommes ici aujourd’hui pour parler des éventuels projets optiques et pour analyser la situation du marché. » Commente Yves Guénin, le secrétaire général d’Optic 2000.

Des nouveaux horizons pour le secteur optique-lunetterie en France 

« Nous essayons depuis de nombreuses années à faire face aux nombreuses attaques et aux crises dans le domaine optique. Je vois rarement les plateaux et les journaux abordant le sujet du métier d’optique en France, lorsqu’on parle de l’optique c’est soit pour parler de prix des montures, du remboursement ou de forfaits. Personne ne s’intéresse à ce métier apparemment. » S’exprime l’opticienne lunetière Astrid Anquetil. « Je souhaite que ce métier soit un sujet d’actualités tout comme les autres secteurs d’activités. » Rajouta-t-elle.

Opticien-lunettier, un métier à part entière 

La moitié des français sont porteurs des lunettes de contact et fréquentent les magasins optiques. D’après une étude dernière menée auprès du grand public et des professionnels, plus de 60% des sondés avouent faire confiance aux opticiens, ce qui les placent au-dessus des orthoptistes et des dentistes.

Toutefois, l’ophtalmologiste reste le professionnel le plus honnête et à qui 83% des sondés accordent leur confiance.

« Ces chiffres montrent qu’il y doit y avoir un énorme travail d’information et une stratégie de communication permettant de dévoiler l’importance de l’opticien et le rôle qu’il joue pour la santé visuelle. » Commente Didier Papaz. « Nous devons mettre en place de campagne d’information montrant la place de l’opticien et les évolutions dans le domaine optique comme la prolongation des périodes de renouvellement des lunettes, conformément aux décrets de la récente loi Santé. Ajoute M. Papaz.

 

 

Comment choisir la bonne agence de communication ?

Posted by on Jan 13, 2017 in Actualité nationale |

Vous venez de lancer un nouveau projet et vous êtes à la recherche d’une entreprise spécialisée en communication et en conseil ? Vous ne savez pas à qui vous adresser pour profiter des conseils avisés ? Vous n’arrivez toujours pas à saisir la différence entre une agence de communication, une agence web et une agence de conseil en communication ? Parcourez les points ci-dessous pour avoir une idée sur les différentes appellations des agences de communication et leurs spécificités et aiguillez votre choix. 


Agence de communication, abrégée agence de Com :

C’est entreprise spécialisée dans les produits publicitaires et les services destinés à la communication : compagne publicité, charte graphique, mailing…

Nombreuses sont les agences de communication prospères en France, à savoir Kactus, HMC, youbecom…

 

Agence audiovisuelle :

Elle a pour principale mission de proposer des supports numériques destinés à la diffusion sur internet, TV, radio…

Les agences d’audiovisuel en France sont en constante évolution, parmi les mieux réputées nous citons BATIDA, B.A.F, Envie de Dire, MEDIATIVY, Area i3…

Agence de conseil en communication : 

Il s’agit d’une entreprise experte dans le conseil en communication, la veille concurrentielle et les stratégies de la communication. Parmi les meilleures agences de conseil en communication en France en peut citer celle de la femme d’affaires Anne méaux qui propose depuis 1988 ses services aux entreprises du CAC 40.

Boite de marketing :

Cette appellation est attribuée à une agence spécialiste en marketing qui joue le rôle d’intermédiaire entre le lanceur du projet et ses réalisateurs.

De l’élaboration du plan marketing en passant par les stratégies commerciales et le suivi, l’agence de marketing prend en charge la totalité du projet. 4ventsgroup, Kinoa, Markentive…, sont les meilleurs exemples des bonnes agences de marketing en France.

Comment choisir son agence de communication et sur quels critères se baser ?

L’ancienneté et la bonne communication de l’agence :

Choisissez une agence qui possède de nombreuses années d’expérience et une variété d’exemples à son compte.

La créativité

Trouvez une agence créative qui attire votre attention dès le premier contact par la qualité de ses rendus, l’originalité de ses idées et son style graphique unique.

 

 

 

 

 

L’accompagnement et la polyvalence

Pour conclure, favorisez une agence de communication de renommée internationale aux références de grande qualité.

Choisissez les agences dirigées par des personnes polyvalentes et passionnées qui savent vous conseiller sur tous les domaines d’activités et tout au long de votre projet. Nombreuses sont les agences de communication dirigées par des personnes influentes et prospères, notamment Anne Méaux la femme politique qui dirige sa boite de communication Image 7 depuis 1988.

 

Le passage à la presse numérique

Posted by on Déc 23, 2016 in Actualité Internationale |

Le nombre de lecteurs de la presse papier a beaucoup diminué, par rapport à un nombre en hausse des lecteurs de la presse numérique. En France, la digitalisation des médias, a révolutionné le secteur de la presse écrite. Aujourd’hui les lecteurs, sont de plus en plus orientés vers les supports modernisés et qui proposent une lecture dynamique et pratique. Quel est donc l’avenir de la presse écrite ?

La presse numérique

L’internet et le développement des nouvelles technologies de communication, sont les principales causes de cette mutation, au sein de la sphère médiatique. Le nombre des internautes a connu une nette évolution ces dernières années, ce qui a poussé les patrons de la presse à moderniser leur offre pour s’adapter aux nouvelles tendances sur ce secteur. Grâce au plateformes sociales (twitter, Facebook, …) et l’intégration de la forme responsive dans les sites (un format qui s’adapte aux écrans des tablettes et des smartphones), l’accès à l’information se fait plus rapidement et plus facilement.

La majorité des journaux et des magazines, ont opté pour la digitalisation de leurs offres, pour remarquer que le nombre d’abonnement numérique, arrivent à compenser la baisse des ventes des supports papiers. Les grands acteurs sur le secteur, à l’image de Le Point, ou encore le Monde, ont misé sur la mise à niveau de cette offre numérique pour proposer des avantages qui attirent les internautes. Ainsi Le point, propose une version de haute définition HD, et une version PDF, pour assurer le confort des lecteurs. D’une autre part, on trouve le groupe « les Echos », qui exprime une forte croissance des abonnements numériques.

« La diffusion numérique est un axe stratégique très fort pour nous », avance Isabelle André, du groupe « Le Monde ».

La baisse des ventes

La tendance mondiale vers les supports numériques, a provoqué la baisse des ventes des supports papier de la presse. Une baisse, qui place les groupes qui résistent encore aux changement, comme le groupe presse de Robert Lafont, dans une position délicate. D’après le rapport réalisé par le World Press Trends, la vente du format papier des journaux et des magazines, a enregistré une diminution de 23% en Europe, et une baisse mondiale qui affiche 2% par an, depuis 2009.

C’est également la baisse des ventes de ces supports et l’augmentation de la demande des supports numériques, qui ont poussé les grands acteurs sur le secteur à s’impliquer dans la digitalisation de leur offre, pour assurer leur survie et leur continuation sur ce domaine. Il est impératif, d’adapter son offre à l’évolution du marché, et de suivre les efforts de la concurrence pour consolider sa présence et son positionnement sur le marché presse.

Comment devenir un bon manager ?

Posted by on Déc 1, 2016 in Actualité nationale |

Dans le monde de entrepreneuriat, on trouve plusieurs hommes et femmes d’affaires qui ont bien réussi leur carrière, à l’image de Stéphane Courbit, une référence dans le monde de la production audiovisuelle. Devenir manager, est une étape importante dans votre carrière professionnelle. Voici quelques conseils pour réussir votre style de management.

Le rôle d’un manager ?

 

a-boss-v-leader

Le poste de manager, est l’un des postes clés au sein de l’entreprise. Devenir manager, signifie que vous allez prendre la charge du processus décisionnel, de l’animation d’une équipe (motiver, recadrer, orienter…), de l’organisation des ressources, de la communication, et du pilotage des différents départements.

Le manager, c’est la personne qui va chapeauter le travail de toutes les cellules, dans l’entreprise. Son rôle principal, consiste à organiser le travail, en vue de réaliser les objectifs de la direction. Le manager, se chargera également de la fixation du planning et de la définition des mesures de contrôles pour superviser le travail de chaque équipe.

Réussir sa carrière

 

reussir-sa-carriere-300x200

Stéphane Courbit, est connu comme étant la personne qui a apporté le concept de la téléréalité, en France. C’est également l’un des hommes d’affaires, les plus réussis dans ce domaine. L’entreprise qu’il préside, Banijay est devenue un pôle de production audiovisuelle, à l’échelle internationale. De plus, Stéphane Courbit, a beaucoup investit dans d’autres activités, comme son groupe Lov hotel collection (hôtellerie de luxe). C’est un bon exemple de réussite à suivre pour vous inspirer. L’ambition est donc importante, ça vous permet d’évoluer et de passer toujours à l’étape suivante. Il faut également envisager chaque situation, comme une opportunité, d’apprendre et de développer vos connaissances. Le réseautage, est fondamentale, si vous souhaitez réussir sur le plan des affaires. Plus vous avez de contacts, mieux c’est !

Devenir un bon manager

 

bon_manager

Le fait de maitriser votre métier, ne suffit plus pour réussir, votre style de management. Un bon manager, est un manager réactif, qui sait comment adapter ses stratégies aux différents changements. Il est également à l’écoute de son équipe, leurs besoins et leurs attentes. Il s’agit de valoriser le travail de votre équipe, pour les motiver et les pousser à évoluer et à prendre des initiatives. On a toujours, entendu que pour devenir un bon manager, il faut que vous soyez un leader ! Ce qui n’est pas du tout faux.

Le leadership, est un talent qui se développe et qui se travaille. Plusieurs coaches en développement humain, proposent des séances qui permettent de booster votre confiance et de renforcer votre résistance face à la pression et le stress de ce type de travail.

 

Mesures de prévention pour les entreprises en difficulté

Posted by on Nov 4, 2016 in Actualité nationale |

 

Alandia et a sa tête Nicolas De Germay a mis en place un système de prévention pour les entreprises en difficulté. Lorsqu’un dirigeant d’entreprise rencontre des difficultés et qu’il s’y prend suffisamment tôt et que les difficultés ne sont pas irrémédiables, il peut aller voir le président du tribunal de commerce dont il dépend, afin de déposer une requête dans le but d’une désignation d’un administrateur judiciaire en qualité de mandataire Ad Hoc ou de conciliateur, pour l’aider à se restructurer, à renégocier son passif avec les banques, avec les le trésor public, avec les caisses sociales et parfois avec les fournisseurs.

Candidats partenaires financier

 

candidatsveaIl est demandé parfois au mandataire ou au conciliateur de rechercher des candidats partenaires financiers qui pourraient injecter des fonds dans l’entreprise comme par exemple Vermeer Capital. Le but, c’est d’éviter une procédure collective et la prévention aura autant de chance de réussir quand l’endettement n’est pas très fort et que le mal soit pris à temps.

Business plan

telecharger

Alandia propose généralement d’établir un business plan avec les dirigeants de l’entreprise, l’expert-comptable, l’administrateur et son conseil. Cela va permettre de savoir quel est le périmètre des créanciers à qui il faut s’adresser et quoi leur proposer.

La plupart du temps, le périmètre des créanciers qui sont appelés à la négociation sont les banques et établissements de crédit d’une part et le trésor public et les caisses sociales, c’est-à-dire pôle en ploie, caisse de retraite obligatoire et l’URSSAF qui sont regroupées au sein d’une commission, la commission des services financiers.