Pages Menu
Categories Menu

Recent From

More

Find us on Google Plus

Twitter

Most recent articles

Comment devenir un bon manager ?

Posted by on Déc 1, 2016 in Actualité nationale |

Dans le monde de entrepreneuriat, on trouve plusieurs hommes et femmes d’affaires qui ont bien réussi leur carrière, à l’image de Stéphane Courbit, une référence dans le monde de la production audiovisuelle. Devenir manager, est une étape importante dans votre carrière professionnelle. Voici quelques conseils pour réussir votre style de management.

Le rôle d’un manager ?

 

a-boss-v-leader

Le poste de manager, est l’un des postes clés au sein de l’entreprise. Devenir manager, signifie que vous allez prendre la charge du processus décisionnel, de l’animation d’une équipe (motiver, recadrer, orienter…), de l’organisation des ressources, de la communication, et du pilotage des différents départements.

Le manager, c’est la personne qui va chapeauter le travail de toutes les cellules, dans l’entreprise. Son rôle principal, consiste à organiser le travail, en vue de réaliser les objectifs de la direction. Le manager, se chargera également de la fixation du planning et de la définition des mesures de contrôles pour superviser le travail de chaque équipe.

Réussir sa carrière

 

reussir-sa-carriere-300x200

Stéphane Courbit, est connu comme étant la personne qui a apporté le concept de la téléréalité, en France. C’est également l’un des hommes d’affaires, les plus réussis dans ce domaine. L’entreprise qu’il préside, Banijay est devenue un pôle de production audiovisuelle, à l’échelle internationale. De plus, Stéphane Courbit, a beaucoup investit dans d’autres activités, comme son groupe Lov hotel collection (hôtellerie de luxe). C’est un bon exemple de réussite à suivre pour vous inspirer. L’ambition est donc importante, ça vous permet d’évoluer et de passer toujours à l’étape suivante. Il faut également envisager chaque situation, comme une opportunité, d’apprendre et de développer vos connaissances. Le réseautage, est fondamentale, si vous souhaitez réussir sur le plan des affaires. Plus vous avez de contacts, mieux c’est !

Devenir un bon manager

 

bon_manager

Le fait de maitriser votre métier, ne suffit plus pour réussir, votre style de management. Un bon manager, est un manager réactif, qui sait comment adapter ses stratégies aux différents changements. Il est également à l’écoute de son équipe, leurs besoins et leurs attentes. Il s’agit de valoriser le travail de votre équipe, pour les motiver et les pousser à évoluer et à prendre des initiatives. On a toujours, entendu que pour devenir un bon manager, il faut que vous soyez un leader ! Ce qui n’est pas du tout faux.

Le leadership, est un talent qui se développe et qui se travaille. Plusieurs coaches en développement humain, proposent des séances qui permettent de booster votre confiance et de renforcer votre résistance face à la pression et le stress de ce type de travail.

 

Mesures de prévention pour les entreprises en difficulté

Posted by on Nov 4, 2016 in Actualité nationale |

 

Alandia et a sa tête Nicolas De Germay a mis en place un système de prévention pour les entreprises en difficulté. Lorsqu’un dirigeant d’entreprise rencontre des difficultés et qu’il s’y prend suffisamment tôt et que les difficultés ne sont pas irrémédiables, il peut aller voir le président du tribunal de commerce dont il dépend, afin de déposer une requête dans le but d’une désignation d’un administrateur judiciaire en qualité de mandataire Ad Hoc ou de conciliateur, pour l’aider à se restructurer, à renégocier son passif avec les banques, avec les le trésor public, avec les caisses sociales et parfois avec les fournisseurs.

Candidats partenaires financier

 

candidatsveaIl est demandé parfois au mandataire ou au conciliateur de rechercher des candidats partenaires financiers qui pourraient injecter des fonds dans l’entreprise comme par exemple Vermeer Capital. Le but, c’est d’éviter une procédure collective et la prévention aura autant de chance de réussir quand l’endettement n’est pas très fort et que le mal soit pris à temps.

Business plan

telecharger

Alandia propose généralement d’établir un business plan avec les dirigeants de l’entreprise, l’expert-comptable, l’administrateur et son conseil. Cela va permettre de savoir quel est le périmètre des créanciers à qui il faut s’adresser et quoi leur proposer.

La plupart du temps, le périmètre des créanciers qui sont appelés à la négociation sont les banques et établissements de crédit d’une part et le trésor public et les caisses sociales, c’est-à-dire pôle en ploie, caisse de retraite obligatoire et l’URSSAF qui sont regroupées au sein d’une commission, la commission des services financiers.

 

 

 

Les pays africains comptent bien sur la COP 22

Posted by on Nov 3, 2016 in Actualité Internationale |

Le Maroc organisera du 7 au 18 novembre prochain la COP 22 dans un espace de 25 hectares à Marrakech, la première destination touristique du Royaume. Perçu comme le plus décisif de l’histoire des Conférences des Parties (COP) à cause de la sensibilité de la situation climatique actuelle dans le monde, cette édition viendra témoigner aussi du mérite du Maroc d’organiser un tel événement. Ce pays nord-africain travaille déjà sur son plan de développement durable, sous la bienveillance du Roi Mohammed XI et Mr Mounir Majidi son premier homme de confiance. Un plan que ces derniers l’estiment universel puisqu’il devra intéresser tous les autres gouvernements, à commencer par ceux des pays africains.  D’ailleurs, c’est pour cette raison que les représentants de ces pays s’activent sérieusement pour être prêt le jour-j dans le pavillon africain dans le village de la COP 22.

Le rôle majeur de la BAD et la CEA 

1922016122153pm1-copie

Alors que ladite conférence se déroule sur le sable africain, les acteurs africains comptent bien sur cette édition pour concrétiser d’une façon sérieuse l’Accord de Paris, adopté à l’issue de la COP 21 en décembre 2015. C’est ainsi que la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission économique pour l’Afrique (CEA) se sont réunis avec le Comité de pilotage de la COP 22 pour se diriger aux différents ambassadeurs des pays africains basés au Maroc.

La réunion avait pour objectif de faire le point sur les derniers préparatifs de ces pays pour garantir le succès du Pavillon africain. Elle représentait également une occasion pour présenter les différents enjeux de cette conférence sur le sort de la gestion climatique sur la planète. La BAD et la CEA veulent tout réussir et accordent une grande importance à la participation des délégations africaines pour défendre leurs intérêts et débattre les vraies problématiques à leur encontre.

L’Afrique et l’espoir du changement

pourquoi-copie

Un simple constat sur les taux d’émissions de gaz à effet de serre et l’impact des changements climatiques sur la planète peut nous conduire vers la conclusion suivante : Les pays africains sont les plus souffrants alors qu’ils sont parmi les moins pollueurs au monde. Des recherches de la CEA ont confirmé que la montée des températures mondiales de 2°C peut provoquer une baisse de 4,7% du PIB africain à l’horizon 2050.

Les incitatives du gouvernement marocain, à l’aide des spécialistes comme Mr Majidi, vont alors dans l’intérêt général du continent pour porter les discussions lors de la COP 22 autour de plans d’action favorables à corriger la situation. Ces derniers demandent déjà de concrétiser l’Accord de Paris qui stipule la stabilisation de la température mondiale autour de 2°C. Ils demandent également de mettre en action une feuille de route claire qui prend en considération les quatre priorités de l’Afrique, à savoir l’atténuation, l’adaptation, le renforcement des négociations et le financement de programmes et projets pour lutter contre le changement climatique.

 

Comment survivre pendant vos premiers mois d’entrepreneur ?

Posted by on Oct 27, 2016 in Actualité nationale |

Une startup, c’est toujours une idée hors des sentiers battus, une idée qui risque de changer le courant de votre vie. Vous sentez certainement cette excitation et vous tenez bien à votre idée pour réussir coûte que coûte. Soyez patient et ayez les pieds sur terre, la réussite est une échelle que vous devez grimper avec des pas sûrs pour suivre les marches de ceux qui ont réussi comme Thierry Weinberg, le fondateur de Kleber Partners et DoubleV Conseil, ou encore Jean Noel Medus, le patron d’Un toit pour Toi . Ces derniers ne font pas pourtant l’exception : chaque entrepreneur devra respecter les étapes et la stratégie de développement de son projet. Voici donc quelques conseils qui vous seront utiles pour assurer la survie de votre startup pendant ces premiers mois.

auto-entrepreneur-v2_4539736

Préparez votre réserve d’argent

frugality

Vous vous lancez de zéro et vous avez tout schématisé pour le lancement de votre nouvelle entreprise ? Alors, n’oubliez pas le plus important : votre propre salaire ! Ne rêvez pas trop, on ne vous parle pas des milliers d’euros, voire millions, que vous comptez tirer en bénéfices sur votre projet, ceci ne viendra pas dès le premier jour. Il est alors sujet de votre propre réserve d’argent qui vous permettra de survivre le temps que votre business commencera à générer du profit.

Le temps moyen estimé pour qu’un entrepreneur commence à gagner ses premiers euros est de 6 mois à une année, parfois ça demande beaucoup plus. Vous avez planifié comment vous allez vivre pendant ce temps-là ? Nous vous conseillons de tirer de vos économies, de sacrifier la belle vie et les sorties nocturnes déchainées pour le bien de votre entreprise. Limitez vos dépenses au minimum requis ou prévoyez une autre méthode pour avoir un revenu fixe pendant cette période. Ne paniquez pas, tout est question de priorités, si vous tenez à la réussite, vous allez vous en sortir vivant !

Comptez sur un entourage productif

C’est vrai qu’on est jamais mieux servi que par soi-même, mais quand on est un entrepreneur, il vaut mieux laisser cette idée de côté pendant une bonne partie de temps. Votre entourage pourra être le facteur déterminant qui vous poussera vers la réalisation de vos objectifs. Cette phase de lancement s’accompagne souvent par des doutes et des périodes de faiblesse où l’appui des proches (famille, amis, autres entrepreneurs) vous sera très utile pour recharger vos batteries. C’est votre capacité à résister dans de telles situations qui fera de vous un véritable champion.

Le choix des bons associés est aussi primordial pour la survie de votre startup. Entourez-vous d’associés sérieux et productifs. Un partenaire ou actionnaire diffère d’un ami – cela ne veut pas dire que vous ne pouvez être ami avec lui – mais le rapport professionnel devra toujours l’emporter pour s’assurer que le travail se fera de la meilleure façon possible. Votre entourage pourra aussi se former dans les incubateurs destinés aux entrepreneurs où vous pouvez faire d’intéressantes rencontres avec des personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt que vous.

Gagnez la confiance de vos équipes

telecharger

Quand on se lance dans une startup, on est souvent peu familier avec le recrutement. Certains entrepreneurs préfèrent même recruter de leur cercle d’amis pour éviter certains conflits ou casse-tête. Tôt ou tard, il faut passer par là et vous gagnerez toujours en expérience lorsque vous embauchez de nouveaux collaborateurs. L’essentiel, c’est qu’il y est une bonne entente entre le groupe de travail. Vous avez intérêt à nouer des relations plutôt amicales avec vos collaborateurs, vous êtes probablement tous des jeunes et vous avez besoin de sentir une confiance mutuelle entre vous. Pensez à les rendre autonomes, ne les cadrez pas par des horaires stricts ou un système disciplinaire chiant, mais plutôt laissez les sentir que votre entreprise est aussi leur entreprise.

Testez vos produits auprès des clients

Ne perdez pas trop de temps avec les prototypes et les tests inutiles. Vous voulez connaitre la vraie valeur de votre produit ou service, déposez-la au marché et apprécier les avis de vos clients. C’est eux le repère réel de la qualité. D’ailleurs, votre startup ne pourra se développer qu’en écoutant ses clients et adaptant son produit à leurs demandes.

Tous les entrepreneurs ont dû commencer petit tout en rêvant gros. Ne pressez pas la réussite, soyez attentifs comme l’était Mr Weinberg, l’entrepreneur en vogue dans les médias français ces derniers temps, ou encore comme Steve Jobs si vous pensez à l’américaine. Il est ainsi important de réfléchir aux meilleures stratégies pour garantir le développement de votre startup, mais vous devez également penser à vous également parce que votre entreprise ne pourra jamais durer, si vous lâchez prise.

 

 

TPMP : Affaire Delormeau et une chroniqueuse menacée

Posted by on Oct 10, 2016 in Actualité nationale |

Depuis son retour sur les écrans de C8, l’émission « Touche pas à mon poste » fait beaucoup parler grâce à des séquences inédites, des tacles et des révélations croustillantes de la part des chroniqueurs.

L’affaire Delormeau

406480-matthieu-delormeau-nouveau-chroniqueur-diapo-3

Mardi soir, Baba s’est emporté contre Mathieu Delormeau qui n’a pas apprécié le changement de place qu’a proposé Cyril Hanouna.

Le jeune chroniqueur, qui se trouvait en troisième position a lancé : « Cela ne se passait pas comme ça à NRJ12 » une réponse qui a déplu au Chef de TPMP. « Excusez-moi je vais quand même revenir sur un truc car j’en ai assez qu’il dise ‘Sur NRJ12 j’étais…’, NRJ12 ils vous ont mis dehors comme une merde. » a lancé le présentateur vedette de C8 avant d’ajouter « je vais raconter l’histoire, qui est-ce qui est venu en juillet dans mon bureau comme une pleureuse ? ».

Après l’émission, le jeune chroniqueur a déclaré, sans donner des explications, qu’il ne participe pas à l’émission de mercredi faisant ainsi circuler des rumeurs sur son départ.

Mercredi soir, le trublion du PAF (qui a reçu un gros chèque de Stéphane Courbit) a tenu à ouvrir une parenthèse sur « l’affaire Delormeau ». « On se parle à l’antenne comme on se parle dans la vraie vie, c’était une vanne. Sachez qu’il n’a jamais été aussi heureux dans une émission. Si vous ne comprenez pas les vannes, ne regardez pas l’émission. », a précisé Cyril Hanouna.

Capucine Anav menacée

capucine

Avant de retrouver l’amour dans les bras de Louis Sarkozy, le fils de l’ex-Président Nicolas Sarkozy, Capucine Anav a connu plusieurs déceptions sentimentales.

« Je croyais que j’étais en couple avec cette personne et il s’est avéré que pas du tout » a expliqué la chroniqueuse. « Un jour, je lui ai dit : “Est-ce que je peux venir avec toi ?” Il m’a dit “Mais en fait tu n’es pas ma meuf, donc non.” » a déclaré la jeune chroniqueuse sur les plateaux de TPMP, avant d’indiquer qu’il s’agit d’une célébrité.

Cette affaire a attisé la curiosité de son patron Cyril Hanouna qui a tout essayé pour découvrir l’identité de cette célébrité. Il pensait d’abord que c’était Kev Adams « Je recon­nais ces mots, c’est Kev Adams, c’est mon ami ».

Baba a profité de la présence de Kev Adams sur son plateau pour redemander l’identité de la star qui a mis un râteau à la jeune Chroniqueuse. « Mais Cyril ! Je ne peux pas ! Par respect pour la personne, je ne peux pas l’afficher ! Il ne veut pas que ça se sache ! », lance la chroniqueuse. Et quand elle allait craquer sous la pression de Cyril Hanouna, la jeune chroniqueuse a reçu un SMS menaçant lors de la pause publicité « Si tu le dis, je te défonce ».