Pages Menu
Categories Menu

Recent From

More

Find us on Google Plus

Twitter

Most recent articles

Suivez nos conseils alimentaires pour un ramadan 2017 en pleine forme

Posted by on Avr 16, 2017 in Actualité nationale |

 

Jeûner 18 heures d’affilée n’a jamais était une chose facile pour les musulmans habitant en France. Encore cette année, le mois de ramadan pointera en plein été. Durant le mois de ramadan, les pratiquants adoptent des habitudes alimentaires différentes et leurs corps subissent des changements importants.

Bientôt le Conseil de Culte Musulman ne communiquera la date de début et de fin du mois de ramadan, les horaires des prières et tous les détails relatifs à cette occasion bénie.

Pour pratiquants, le ramadan 2017 en France (cliquez ici pour plus d’informations) ne sera pas seulement un rendez-vous religieux propice au jeûne et à la piété, mais aussi un mois de convivialité et de gastronomie.

Nous vous ferons part de quelques astuces et conseils qui conserveront votre bonne mine et votre équilibre alimentaire durant ce mois béni.

Quels aliments favoriser ? 

Faire le ramadan n’a jamais était une chose facile. Jeûner pendant l’été demande beaucoup d’efforts et de persévérance et ce n’est pas donné à n’importe qui. D’ailleurs de nombreux musulmans déclarent n’a pas avoir le courage pour faire le ramadan.

C’est pour cette raison que l’Islam exempte les enfants n’ayant pas atteint l’âge de la puberté, les vieillards, les femmes enceintes, les femmes qui viennent d’accoucher ou celles qui allaitent, les personnes malades, ceux qui partent en voyage…

D’après le médecin nutritionniste qui s’est intéressé à l’alimentation des jeûneurs, Alain Delabos le choix des aliments consommés durant le mois de ramadan est indispensable à l’équilibre corporel.

Il demande également de bien manger lors de la rupture du jeûne et d’éviter de trop grignoter dans la soirée et la consommation des produits laitiers et des sucreries.

Les conseils utiles de docteur Delabos 

Toujours selon le nutritionniste, docteur Delabos, il est conseillé de disperser les repas et de passer par deux repas par jour.

« Puisque cette année le mois de ramadan arrive en été et la journée sera un peu plus longue, que la précédente il est préférable de bien manger lors de la rupture de jeûne et de penser à un autre repas léger dans la soirée et surtout de bien s’hydrater en buvant de l’eau durant la soirée. »

Mangez suffisamment de fruits et légumes qui sont les principales sources de vitamines et d’énergies.

Eloignez-vous le maximum du soleil et pensez à vous reposer en faisant une petite sieste en début d’après-midi.

 

 

Jean-Luc Mélenchon, qui est le candidat des « insoumis » ?

Posted by on Avr 15, 2017 in Actualité nationale |

Jean Luc Mélenchon est né le 19 août 1951 à Tanger au Maroc. Il y a vécu 11 ans, jusqu’au divorce de ses parents. Il suit alors sa mère en France, d’abord en Normandie puis dans le Jura.

Lycéen et étudiant engagé, il suit de brillantes études et décroche une maîtrise de philosophie. A 26 ans, il s’engage au Parti Socialiste auquel il restaura 30 ans.

Son parcours, ses appartenances

Grâce à son mentor, François Mitterrand, la carrière de Jean-Luc Mélenchon prend une nouvelle dimension. Très attaché à ce dernier, Mélenchon avait déclaré lors d’une réunion son amour et son affection envers François Mitterrand : « Je m’en tiens à la leçon que m’a donné peu de temps avant qu’il ne disparaisse celui dont j’avoue avec FIERTÉ qu’il était un maître à penser pour moi, le président Mitterrand. »

En 2012, Jean-Luc Mélenchon est très affecté par la défaite de Lionel Jospin au premier tour de la présidentielle. Il sombre alors dans une lourde dépression.

En 2008, suite à de nombreuses divergences, il quitte le PS et fonde le Parti de Gauche. En 2012, il obtient 11,10 % des suffrages au premier tour de l’élection présidentielle 2017.

Fréquemment, l’homme politique s’illustre dans les médias par sa faveur et son tempérament tribun et se positionne parmi les politiciens les plus prospères en France.

Mélenchon se présente à la présidentielle 2017 

Jean-Luc Melenchon, homme politique francais

Très attaché à la vie politique qui fait une grande partie de son quotidien et de sa carrière professionnelle, Jean Luc Mélenchon est à nouveau candidat à la présidentielle en 2017 sous l’étiquette de « La France Insoumise ».

Durant la campagne présidentielle 2017, le candidat des Insoumis est le premier homme politique à utiliser un homologue pour donner deux meetings en même temps.

Sa vie privée 

Côté famille, il est le père de Maryline Mélenchon, engagée à ses côtés et travaillant rigoureusement pour sa réussite et sa bonne réputation.

Depuis 2015, plusieurs médias lui ont prêté une relation amoureuse avec Saida Jawad, mais rien n’est sûr. Très discret, Mélenchon n’a jamais dévoilé des détails concernant sa vie privée. Mais récemment, il s’est déclaré célibataire dans sa déclaration de patrimoine.

Jean-Luc Mélenchon désigné politique le plus populaire auprès des Français

Jean-Luc Mélenchon a été déstabilisé par la dénomination de son adversaire du Parti Socialiste Benoît Hamon. Après avoir enregistré un net recul dans les sondages d’intentions de vote, il s’est rattrapé pour devenir au coude-à-coude avec François Fillon et Marine Le Pen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manger sain, bio et local en restauration rapide

Posted by on Avr 11, 2017 in Actualité nationale |

Pour votre repas au cours de la semaine, nous avons le choix entre un sandwich, une pizza, des nuggets, un hamburger… autant de choix s’offrent à nous dans la restauration rapide et qui répondent à tous les goûts et à tous les budgets.

Les fast-foods sont devenus les meilleurs moyens de manger pas cher

Avec en moyenne 6€ par menu dans les restaurations rapides contre 17€50 dans les établissements traditionnels et une différence d’une heure de temps d’attente, le fast-food en France est en effet un secteur qui ne connaît pas la crise et qui voit fleurir toutes sortes d’enseignes.

Toutefois, nous trouvons des enseignes de restauration ayant les mêmes principes des fast-foods mais travaillant uniquement avec des produits sains et biologiques et concoctés par des cuisiniers certifiés bio pour des plats plus équilibrés et plus respectueux de l’environnement. Parmi les enseignes les plus réputées en France et en Europe nous citons, l’entreprise Elior Group présidé.

Alors peut-on se nourrir sainement et convenablement en dehors de nos maisons ? Et que trouve-t-on dans nos assiettes servis par les restaurations rapides et collectives ?

Pour ceux qui ne se voient pas installés dans une brasserie à l’heure de déjeuner pour contrainte de temps et de budget, nous conseillons les restaurations rapides de qualité et les entreprises de la restauration collective engagées bio.

« C’est important, donner la possibilité aux gens de manger sainement et rapidement. C’est une chance, c’était pas le cas il y a quelques années. Aujourd’hui nous offrons à nos convives la chance de manger bon, équilibré et bio à la fois. » Justifie le responsable du développement du groupe Elior.

Le projet « Manger Bio en Restauration Collective »

En 2000, la fondation FDCIVAM a lancé un projet pour encourager l’alimentation Bio dans le domaine de la restauration collective, qui a été initié par le groupe Agrobio 35.

Baptisé ‘Manger Bio’ ce projet est un autre indicateur qui renforce la tendance vers le bio sur le secteur de la restauration. Il est donc nécessaire dans ce cas d’investir dans l’agriculture biologique et ce par la mise en place d’un réseau efficaces de distribution et de conditionnement de ces produits.

Les canaux de distributions, permettent aux chefs aux travailleurs dans le secteur de la restauration collective. Le développement de ces réseaux assurer une bonne qualité de produits aux convives.

 

 

 

 

La R&D, principal moteur du développement du groupe Acteon

Posted by on Avr 5, 2017 in Actualité nationale |

Spécialisé dans la production et la vente des équipements de l’imagerie médicale et de la médecine dentaire, le groupe girondin Acteon est parmi les principaux groupes qui affichent une croissance dans son secteur. Depuis du PDG, 17 ans de gestion dans des entreprises comme Pfizer, Pharma France et Lundbeck France. Acteon s’est offert une confortable place dans le marché des ultrasons et celui de l’imagerie médicale. Alors que l’expansion de l’activité reste une priorité stratégique du groupe, son PDG alloue place la recherche et développement (R&D) comme première priorité de sa politique managériale

Acteon investit en R&D

Il est difficile de concevoir la réussite d’un laboratoire pharmaceutique ou d’un pôle industriel sans l’innovation produit. En effet, ces secteurs d’activité se nourrissent de la créativité de leurs ingénieurs et de leur capacité à innover tout en s’adaptant aux contraintes du marché. Chez Acteon, ceci représente l’ADN de l’entreprise. « Je veux mettre la force des ingénieurs au service des médecins », explique le PDG du Group dans une interview récente pour confirmer sa volonté d’investir dans la recherche scientifique.

La PDG a tenu ses paroles : Acteon consacre désormais 6% de son chiffre d’affaires en recherche et développement. Le groupe délocalise cette activité à Mérignac (France) pour les ultrasons et dans les villes de La Ciotat (France) et Milan (Italie) pour les produits d’imagerie médicale. Le pôle R&D du groupe emploie 40 cadres en internes et sous-traite chez 30 personnes. L’objectif derrière cette organisation : « apporter plus d’innovation et de modernité à la gamme de produits du groupe », explique son PDG.

De nouveaux produits pour de nouveaux challenges

Grace à son service R&D, Acteon compte désormais 372 brevets d’invention qui permettent au groupe de se distinguer de ses concurrents. L’efficacité de ses ingénieurs l’ont permis de développer de nouvelles technologies comme le X-Mind Trium qui consiste à un outil d’imagerie ED à haute résolution d’image à 360°. Avec ce nouveau produit, le groupe s’est lancé ans de nouveaux défis à savoir la commercialisation d’équipements à un prix dépassant les 100000 euros. Le groupe commercialisait jusqu’à ici des produits ne dépassant pas les 20000 euros. Les résultats de vente sont plutôt encourageants : 86 appareils ont été écoulé en 2015.

En ce qui concerne les ultrasons, le pôle R&D travaille sur une technologie qui propose une nouvelle génération de machines à ultrasons qui seront commercialisées à partir de mars 2017 dans le but de révolutionner le marché de la chirurgie dentaire.

 

 

 

 

La cession de Sauramps passe par une mise en redressement judiciaire

Posted by on Mar 22, 2017 in Actualité nationale |

La situation économique de la librairie Sauramps va de mal en mal. Mise en vente depuis un moment, le groupe n’a pas réussi à trouver le bon repreneur qui assure les demandes de ses patrons. La solution ? c’est le PDG du groupe, Jean-Marie Sevestre qui vient d’annoncer la décision des actionnaires de présenter une demande de redressement judiciaire afin de faciliter la cession dans les meilleures conditions et les meilleurs délais. Sur ce plan, nous parle l’administrateur judiciaire Philippe Jeannerot pour nous expliquer les répercussions d’une telle décision.

La cession pour retrouver le rayonnement

Dans le communiqué publié par le PDG de Sauramps, on lit que les actionnaires, à savoir Jean-Marie Sevestre, Marie-Christine Wodiczko et Jean-Luc Bonnet, se sont entendu pour présenter une demande d’ouverture d’une procédure de redressement dans le but de céder la librairie. On lit également que le dernier candidat à la reprise du groupe n’était pas en mesure de présenter les garanties nécessaires à cette transaction. Il s’agit de Mathieu de Montchalin, président du Syndicat de la librairie française et propriétaire de l’Armitière, qui a été contré par le tribunal de commerce jugeant que son dossier manque de garanties financières.

La décision aura certainement des suites sur les salariés du groupe qui emploie près de 140 personnes partagées entre ses différentes filiales : la boutique du musée Fabre et les libraires du Triangle, d’Alès, de Polynômes et d’Odysseum. D’ailleurs, cette dernière est le local principal du groupe et qui court la menace de la fermeture à cause de son très cher loyer. A travers le passage par un redressement, les actionnaires espère trouver le bon acheteur qui permettra à Sauramps de retrouver rapidement son rayonnement régional et national.

Le cas de cession suite à un redressement judiciaire

Quand une entreprise fait objet de redressement judiciaire, c’est qu’elle se trouve en situation de cessation de paiements où elle est dans l’incapacité de régler ses dettes. Comme nous l’explique Philippe Jeannerot, cette situation nécessite l’intervention d’un administrateur judiciaire désigné par le tribunal de commerce en charge du dossier afin d’identifier des solutions pour sauver l’entreprise, c’est-à-dire lui garantir la continuité de ses activités, le maintien de son personnel et le règlement de ses créanciers.

Une fois lancée, la procédure aboutit généralement à trois issues : soit la mise en place d’un plan de redressement sur dix ans, soit la cession de l’entreprise, soit sa liquidation. Pour le cas de cession, tel est le cas de la librairie Sauramps, l’administrateur judiciaire aura pour charge de recevoir les offres des repreneurs et d’identifier la proposition qui sera capable d’assurer la survie de l’entreprise.